Gestion d'une base de données MySQL

Avec les composants natifs de Lazarus


précédentsommaire

VI. Conclusion

Cet article n'a fait qu'effleurer la création avec Lazarus d'applications utilisant une base de données MySQL. L'exemple de l'application de gestion de société de location de voitures peut vous inspirer dans votre réflexion sur la structuration de vos unités, en séparant clairement l'accès aux données du reste de l'application, en permettant une évolution future vers un autre système de gestion de bases de données, grâce à l'utilisation d'une interface comme cadre pour différentes syntaxes SQL, etc.

Cet exemple d'application souffre de certains défauts, et devrait être amélioré. Vous en avez peut-être repéré certains ; voici les plus graves :

  • si vous avez été attentif(ve), dans les dialogues de création et de modification d'une location (classes TNewLeasingForm et TUpdateLeasingForm), le rechargement de la combobox des voitures, à chaque modification des filtres, devrait être précédé de la désallocation de tous les éléments présents dans la liste, sous peine de petites fuites de mémoire (les éléments qui ne sont pas rechargés dans la liste ne seront pas désalloués à la fermeture du dialogue) ;
  • dans le dialogue de modification d'une location (TUpdateLeasingForm), il faudrait éventuellement adapter la borne inférieure ou supérieure du filtre sur la cylindrée, en fonction de la cylindrée de la voiture louée (sinon cette voiture pourrait être absente de la combobox, ce qui déclencherait un plantage).

Ces défauts sont restés tels quels pour ne pas alourdir le code et nécessiter trop d'explications.

VI-A. Remerciements

Je remercie Roland Chastain, Gilles Vasseur et thewolf pour leur relecture technique, ainsi que jacques_jean pour sa relecture orthographique.


précédentsommaire

Vous avez aimé ce tutoriel ? Alors partagez-le en cliquant sur les boutons suivants : Viadeo Twitter Facebook Share on Google+   

  

Les sources présentées sur cette page sont libres de droits et vous pouvez les utiliser à votre convenance. Par contre, la page de présentation constitue une œuvre intellectuelle protégée par les droits d'auteur. Copyright © 2017 Alcatîz. Aucune reproduction, même partielle, ne peut être faite de ce site ni de l'ensemble de son contenu : textes, documents, images, etc. sans l'autorisation expresse de l'auteur. Sinon vous encourez selon la loi jusqu'à trois ans de prison et jusqu'à 300 000 € de dommages et intérêts.