Installation d'un serveur WAMP sur Windows 10

En cinq minutes chrono

Ce minitutoriel détaille l'installation d'une solution tout-en-un WAMP (serveur web Apache, MySQL et PHP) sur Windows 10.

7 commentaires Donner une note à l'article (4.5)

Article lu   fois.

L'auteur

Profil ProSite personnel

Liens sociaux

Viadeo Twitter Facebook Share on Google+   

I. Introduction

Afin d'installer et configurer rapidement et sans difficulté un serveur web, un gestionnaire de bases de données MySQL et PHP sous Windows, existe parmi d'autres la solution tout-en-un WAMP (acronyme de « Windows-Apache-MySQL-PHP »).

L'installation qui fait l'objet de ce tutoriel est réalisée sur un système Windows 10 Pro 64 bits, et la version la plus récente de WAMP disponible est la 3.0.6, comprenant principalement :

  • Apache 2.4.23 ;
  • MySQL 5.7.14 ;
  • phpMyAdmin 4.6.4 ;
  • PHP 5.6.25 et 7.0.10.

II. Installation de WAMP

II-A. Téléchargement

Téléchargez l'exécutable d'installation qui correspond à votre architecture (32 ou 64 bits) sur le site www.wampserver.com. (cliquez sur le menu « Télécharger »).

Image non disponible

Notez que la version 32 bits du serveur tournera sur un système 64 bits (l'inverse n'étant évidemment pas vrai).

Exécutez-le.

La première chose à faire est de sélectionner la langue :

Image non disponible

Bien entendu, vous lisez les conditions d'utilisation (rapidement, quand même, car le titre de l'article dit « en cinq minutes chrono » !) et cochez que vous en comprenez les termes :

Image non disponible

Vous lisez également les informations suivantes, qui sont intéressantes pour la prise en main future :

Image non disponible

Vient ensuite le choix du répertoire d'installation.

Évitez absolument les noms de répertoires avec espaces.

Pour éviter des problèmes de droits d'administration, il est également préférable d'installer WAMP à la racine d'un disque.

Image non disponible

Le programme d'installation vous demande ensuite dans quel répertoire du menu Démarrer il doit créer les raccourcis :

Image non disponible

Un petit résumé avant installation : si tout est correct, cliquez sur « Installer ».

Image non disponible

Le programme d'installation vous demandera, en passant, quel navigateur sera utilisé par défaut par Wampserver :

Image non disponible

J'ai personnellement opté pour Mozilla Firefox, donc j'ai répondu « Oui » puis j'ai navigué dans le système de fichiers jusqu'à trouver l'exécutable du navigateur :

Image non disponible

Même genre de question pour l'éditeur de texte par défaut :

Image non disponible

À l'issue du processus d'installation, des conseils d'ordre général vous sont donnés ; il n'est pas inutile d'en prendre connaissance :

Image non disponible

Et c'est terminé :

Image non disponible

Vous disposez à présent d'un raccourci dans le menu de démarrage de Windows :

Image non disponible

II-B. MSVCR110.dll ou VCRUNTIME140.dll manquant

Double-cliquez sur le raccourci créé.

Si le système vous retourne un message d'erreur « Fichier MSVCR110.dll manquant » ou « Fichier VCRUNTIME140.dll manquant », il s'agit d'un problème bien connu. Vous pouvez essayer de trouver sur le net la dll manquante, mais il faut qu'elle soit de la bonne version et de la bonne architecture. Alors, pour ne pas vous casser la tête, téléchargez Visual C++ Redistributable for Visual Studio 2012 Image non disponibleà cette adresse.

Il se peut que vous ayez à télécharger les deux versions (32 et 64 bits) si vous êtes en 64 bits.

Il ne s'agit pas de la dernière version de Visual C++ Redistributable for Visual Studio, mais c'est celle qui correspond à la version désirée de la dll manquante.

III. Exécution de WampServer

L'exécution de WampServer ne déclenche pas grand-chose de visible, tout au plus la console qui s'ouvre et se referme rapidement. Mais si vous regardez dans votre zone de notification, à droite de la barre des tâches, vous verrez une icône avec le logo de WampServer devenir verte. Laissez traîner votre souris sur cette icône : une info-bulle vous indique que tous les services sont lancés.

Image non disponible

Donc le raccourci vers WampServer sert à cela : démarrer tous les services de votre serveur web/MySQL.

L'icône est verte quand tous les services sont démarrés, rouge lorsqu'ils sont tous inactifs et orange lorsque seulement une partie d'entre eux sont démarrés.

Pour accéder à la page web d'accueil, vous devez démarrer votre navigateur et taper « localhost » dans la barre d'adresse :

Image non disponible

Le fait que cette page s'affiche atteste que le service Apache est bien en cours d'exécution.

Ce qui nous intéresse plus particulièrement est le menu Outils.

Cliquez sur phpinfo() :

Image non disponible

Comme vous le voyez, cela déclenche l'exécution de la fonction PHP phpinfo(), qui affiche toutes les informations de version et de fonctionnalités d'Apache et de PHP.

Revenez sur la page de configuration du serveur et cliquez sur phpMyAdmin :

Image non disponible

L'application phpMyAdmin sert à administrer les bases de données MySQL sur le serveur local (le « My » désigne MySQL - il existe ainsi, par exemple, phpPgAdmin pour PostgreSQL).

Comme sur l'image ci-dessus, réglez éventuellement la langue, tapez « root » comme utilisateur, laissez le mot de passe vide et cliquez sur Exécuter :

Image non disponible

Vous constatez que la solution tout-en-un WAMP a permis de configurer automatiquement Apache, MySQL et PHP, et s'est occupée de démarrer les services ad hoc. Nous disposons donc d'une configuration de test complète sur notre machine locale.

Mais pour permettre à une machine distante d'afficher une page web ou d'accéder à une base de données MySQL, il va falloir configurer certaines choses à la main.

IV. Réglages pour un accès distant

IV-A. Pare-feu : ouverture des ports

Ce chapitre traite de la configuration du pare-feu de Windows. Si vous utilisez des solutions alternatives, vous devrez sans doute adapter la procédure détaillée ci-dessous.

Vous devrez peut-être désactiver temporairement votre antivirus pour effectuer les modifications du pare-feu.

Ouvrez le panneau de configuration de Windows :

Image non disponible

Par commodité, l'affichage du panneau de configuration a été réglé en petites icônes. Cliquez sur l'entrée Pare-feu Windows :

Image non disponible

Allez directement dans les paramètres avancés (colonne de gauche), puis sélectionnez directement les règles de trafic entrant :

Image non disponible

À droite, cliquez sur Nouvelle règle et, dans le dialogue qui apparaît, sélectionnez Personnalisée :

Image non disponible

Cliquez sur Suivant.

À gauche, cliquez sur Protocoles et ports :

Image non disponible

Comme sur l'image ci-dessus, sélectionnez le protocole TCP, puis ouvrez les ports 80 (http) et 3306 (MySQL). Vous trouverez peut-être également utile d'ouvrir les ports 20 et 21 (ftp), 22 (ssh) ou encore 443 (https) . Séparez les numéros par des virgules.

Cliquez sur Suivant au bas des fenêtres qui défilent ensuite, jusqu'à la dernière :

Image non disponible

Il s'agit ici de donner un nom à la règle (« Test WampServer » par exemple). Cliquez ensuite sur Terminer.

La nouvelle règle est ajoutée à la liste :

Image non disponible

IV-B. Apache : permettre l'accès distant

À présent que les ports sont ouverts, si vous faites un essai sur une machine distante vous obtiendrez une erreur 403. Pour que cela fonctionne, il faut permettre à Apache d'accepter les requêtes externes.

Si vous faites une recherche sur internet, vous trouverez beaucoup de solutions proposant la modification du fichier de configuration httpd.conf. Cela ne fonctionne plus à partir de la version 2.4 d'Apache. Utilisez la solution ci-dessous.

Éditez (par exemple, avec le bloc-notes de Windows) le fichier httpd-vhosts.conf, qui se trouve dans le sous-répertoire \bin\apache\apache2.4.3\conf\extra du répertoire dans lequel vous avez installé WAMP, au début du tutoriel.

Remplacez la ligne « Require local » par « Require all granted » et enregistrez le fichier :

 
Sélectionnez
# Virtual Hosts
#
<VirtualHost *:80>
    ServerName localhost
    DocumentRoot C:/wamp64/www
    <Directory  "C:/wamp64/www/">
        Options +Indexes +Includes +FollowSymLinks +MultiViews
        AllowOverride All
        Require all granted
    </Directory>
</VirtualHost>
#

IV-C. PhpMyAdmin : le rendre accessible depuis le réseau

Éditez le fichier phpmyadmin.conf, qui se trouve dans le sous-répertoire alias du répertoire où WAMP a été installé.

De nouveau, énormément de solutions disponibles sur internet concernent une version d'Apache antérieure à la 2.4 et suggèrent de modifier la ligne « Allow from... » pour y ajouter la plage d'adresses du réseau local. Cela ne fonctionnera pas, faites comme ci-dessous.

Remplacez la ligne « Require local » par « Require all granted » :

 
Sélectionnez
Alias /phpmyadmin "C:/wamp64/apps/phpmyadmin4.6.4/"

<Directory "C:/wamp64/apps/phpmyadmin4.6.4/">
    Options Indexes FollowSymLinks MultiViews
  AllowOverride all
  <ifDefine APACHE24>
        Require all granted
    </ifDefine>
    <ifDefine !APACHE24>
        Order Deny,Allow
    Deny from all
    Allow from localhost ::1 127.0.0.1
    </ifDefine>

# To import big file you can increase values
  php_admin_value upload_max_filesize 128M
  php_admin_value post_max_size 128M
  php_admin_value max_execution_time 360
  php_admin_value max_input_time 360
</Directory>

Enregistrez le fichier.

IV-D. Redémarrage du service Apache

Pour que tous les paramètres que nous avons modifiés soient pris en compte, faites un clic gauche sur l'icône de WampServer :

Image non disponible

Vous pouvez soit redémarrer l'ensemble des services en cliquant sur la dernière entrée Redémarrer les services (visible ci-dessus), soit redémarrer uniquement Apache en cliquant sur Apache, Administration du service, Redémarrer le service (voir ci-dessous). Dans le premier cas, l'icône de WampServer deviendra rouge, puis orange, puis verte ; dans le second cas, orange puis verte.

Image non disponible

IV-E. Sélection de la version de PHP

Comme vous l'avez lu dans l'introduction, deux versions de PHP sont installées avec cette version de WAMP : le 5.6.25 et la 7.0.10. Par défaut, la première d'entre elles est activée, mais si vous souhaitez activer l'autre version, faites un clic gauche sur l'icône de WampServer, puis PHP et Version :

Image non disponible

V. Conclusion

La solution tout-en-un WAMP permet de monter très facilement un serveur Apache, PHP et MySQL.

Si l'on veut pouvoir utiliser ce serveur depuis une machine distante, il faut modifier manuellement quelques fichiers de configuration. Il n'y a rien de bien sorcier là-dedans.

On regarde le chrono ? Pile cinq minutes, comme annoncé !

V-A. Remerciements

Je remercie Gilles Vasseur, Roland Chastain et chrtophe pour leur relecture technique et Claude Leloup pour sa relecture orthographique.

Vous avez aimé ce tutoriel ? Alors partagez-le en cliquant sur les boutons suivants : Viadeo Twitter Facebook Share on Google+   

  

Copyright © 2017 Alcatîz. Aucune reproduction, même partielle, ne peut être faite de ce site et de l'ensemble de son contenu : textes, documents, images, etc. sans l'autorisation expresse de l'auteur. Sinon vous encourez selon la loi jusqu'à trois ans de prison et jusqu'à 300 000 € de dommages et intérêts.